Un état des lieux sur l’ouverture à l’international au sein du Réseau AMDB

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Réunis en Séminaire de rentrée à Pouillé, les chefs d’établissement ont partagé les résultats de l’enquête.

Une soixantaine d’établissements scolaires ont répondu au questionnaire sur l’état des lieux de l’ouverture internationale dans le réseau AMDB. Les chefs d’établissement réunis en Séminaire à Pouillé ont partagé ces résultats qui dessinent les axes d’une stratégie pour le réseau AMDB.

Il apparaît d’une part que la tradition des voyages scolaires est bien ancrée dans les Maisons salésiennes. Peu encore ont aujourd’hui goûté aux atouts des projets Erasmus +. Ce qui ouvre une vraie marge de progression que le réseau AMDB peut encourager avec le cadre de la nouvelle politique européenne sur la période 2021-2027.

Dans le même temps, une grande majorité des chefs d’établissement ont conscience de la richesse potentielle du réseau salésien international tout en reconnaissant ne pas savoir comment l’utiliser. le réseau AMDB peut ici encore favoriser la mise en relation des établissements. Le Projet DB Wave est par exemple centré sur cette volonté de construire une stratégie internationale pour le réseau salésien qui permettra d’accentuer les échanges des jeunes des établissements salésiens du monde entier.

Créer de nouvelles synergies au niveau du réseau international salésien semble aujourd’hui une évidence. Dans toutes les régions, des coordonnateurs de projets internationaux dans les Maisons se mobilisent. Nous pouvons davantage mutualiser leurs talents dans la dynamique du label « Campus International Don Bosco« . C’est précisément l’objet des rencontres européennes qui chaque année réunissent ces experts : cette année, la rencontre se déroulera en distantiel les 18 et 19 novembre.