Vous avez dit “peer learning”?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Une première pour Elsa Sibran de l’Institut Lemonier à Caen.

Les compétences clés dans l’apprentissage tout au long de la vie fut le sujet de la réunion d’échange entre pairs qui s’est tenue les 26 et 27 mai 2021 en visioconférence. Les représentants du réseau salésien hongrois, SZIF, Gabor Wrinkler et Joszef Halasz, ont accueilli les membres de six réseaux salésiens en Europe. Le réseau AMDB était représenté par  Elsa Sibran,  coordinatrice de vie scolaire du lycée professionnel, à l’Institut Lemonnier Caen.

Ces deux journées, nous ont permis de découvrir différents projets d’établissements visant à mettre en avant le potentiel des jeunes et l’importance de la remise en question des enseignants/formateurs. Cinq projets nous ont été présentés sur le développement de différentes compétences.

  1. Les compétences des enseignants et des éducateurs via un système d’assurance qualité qui repose sur la remise en question de nos pratiques et de nos cours. Il est également indispensable de s’adapter aux jeunes et à leurs besoins pour leur donner envie de poursuivre leurs études.
  1. Les compétences des jeunes lors de mobilités d’un mois à l’étranger. Le but est de partir seul, avec une faible maîtrise de la langue étrangère pour exercer une profession qui n’a pas de lien avec la formation initiale. Ce projet permet aux jeunes d’apprendre une nouvelle langue et de découvrir une culture par leurs propres moyens. Ce type d’immersion dans un pays semble conquérir le cœur des lycéens.
  1. Les compétences interprofessionnelles qui s’appuient sur le travail en groupe et les capacités d’adaptation.
  1. Les compétences professionnelles en langues étrangères permettent aux jeunes d’améliorer leurs compétences linguistiques et d’acquérir de nouvelles méthodes de travail dans leur spécialité. Ce type de projet implique également une remise en question régulière des enseignants qui doivent s’adapter aux besoins et aux niveaux des élèves.
  1. Les compétences dans un contexte de formation en alternance destinée à soutenir les jeunes défavorisés, majoritairement d’origine tzigane. L’objectif est de leur permettre d’obtenir un diplôme tout en travaillant dans une entreprise. Il est important de tenir compte du contexte familial et social  car les compétences sociales sont différentes.   

Ces deux journées très intéressantes et enrichissantes nous encouragent à une réflexion sur nos pratiques et nos regards sur les jeunes. Un grand merci à Gabor et Joszef de nous avoir  accueillis virtuellement en Hongrie!